Journée Mondiale de la Contraception : Résultats de l’étude Censuswide/Bayer, « The Truth Report » : ce qu’il faut savoir sur la sexualité et la contraception des 20-29 ans

Journée Mondiale de la Contraception : Résultats de l’étude Censuswide/Bayer, « The Truth Report » : ce qu’il faut savoir sur la sexualité et la contraception des 20-29 ans
France 26/09/15

Pilule, patch, implant, préservatif, anneau vaginal, dispositif intra-utérin (DIU)…, les femmes disposent d‘un arsenal de méthodes contraceptives en France. Comment choisir sa contraception ? Vers quel professionnel de santé se tourner ? Est-il facile pour les jeunes femmes d’aborder la question de la contraception sereinement avec leur médecin ?

Selon une étude mondiale menée auprès de jeunes femmes de 20-29 ans sur leur contraception par Bayer HealthCare et présentée le 26 septembre 2015, lors de la Journée mondiale de la contraception :

  • 65,1% des Françaises de 20-29 ans affirment être à l’aise pour parler de contraception avec leur médecin ;
  • 77,2% ne se sont jamais vues proposer une des méthodes de contraception longue durée par leur médecin ;
  • pourtant, 43% optent pour le dispositif intra-utérin (DIU) comme moyen contraceptif dès qu’il le leur propose.

Près de 2 jeunes femmes sur 3 à l’aise pour discuter de contraception avec leur médecin

Les résultats de l’étude Censuswide/Bayer, menée notamment auprès de 501 femmes françaises de 20-29 ans, révèlent qu’elles n’éprouvent pas de difficultés particulières pour parler de contraception avec leur médecin. En effet, 65,1% déclarent être à l’aise pour aborder ce sujet avec leur médecin car elles estiment que cela est leur rôle, 12% affirment qu’elles préfèrent en parler avec un médecin femme. Seulement 4% des 20-29 ans seraient embarrassées à l’idée de discuter de sexe et de contraception avec leur médecin. « Le médecin est le référent premier des jeunes femmes en matière de contraception ; il les informe, leur explique, leur permet une meilleure connaissance des risques et des bénéfices de chaque contraception. Son rôle est de soutenir et d’accompagner les jeunes femmes dans leur choix contraceptif », explique le Docteur Carole Maître.

Des médecins qui proposent peu le Dispositif Intra-Utérin (DIU) aux jeunes femmes

En France, parmi les méthodes contraceptive à longue durée d’action, le dispositif intrautérin (DIU) est une option peu employée par les jeunes femmes. En effet, seulement 4,9% y ont recours. Ce résultat étonnant peut s’expliquer, en partie, par le fait que le corps médical propose peu ce moyen contraceptif aux 20-29 ans. D’après les résultats de l’étude, 77,2% des jeunes femmes ne se sont jamais vues proposer une contraception longue durée par leur médecin.

  • Ma contraception actuelle est-elle ma meilleure option ?
  • Ma contraception actuelle est-elle ma meilleure option ?
Redirection

Vous allez être redirigé vers une page extérieure au site Bayer Pharmaceuticals France. Nous ne pouvons être tenus pour responsable du contenu disponible sur le site que vous allez visiter.