Contrefaçon des médicaments Notre lutte contre la contrefaçon des médicaments

La contrefaçon de médicaments est responsable de 700 000 décès par an1 et menace la vie d’un nombre considérable de patients à travers le monde. En tant qu’entreprise du médicament socialement responsable, Bayer est un acteur engagé de longue date dans la lutte contre la contrefaçon pour assurer une meilleure sécurité des patients.

Le médicament n’est pas un produit de consommation comme les autres. Les médicaments contrefaits ou falsifiés ne répondent pas aux exigences de sécurité, de qualité et d’efficacité. Ils peuvent s’avérer dangereux pour le patient.

La contrefaçon de médicaments représente 10% du marché mondial des médicaments

Le trafic de médicaments contrefaits est le premier commerce illicite dans le monde. Du sirop contre la toux aux contraceptifs, il touche une vaste gamme de traitements. De nombreux pays sont touchés, avec plus de 520 médicaments concernés en 2012. Le trafic s’avère également grandement facilité par le commerce sur Internet. Pour la santé publique, l’enjeu est de taille, car les médicaments contrefaits présentent un danger réel pour la santé des patients. Chez Bayer, nous avons pris des engagements pour lutter contre la contrefaçon.

Nos actions concrètes :

  • élaborer de nouvelles technologies pour assurer le contrôle qualité et lutter contre les médicaments contrefaits ;
  • informer et sensibiliser chacun sur la contrefaçon de médicaments ;
  • demander systématiquement conseil à votre pharmacien ;
  • créer des collaborations durables avec les organismes de santé publique internationaux.

Des médicaments de haute qualité pour nos patients

Avec plus de 118 900 collaborateurs présents dans le monde entier et plus de 3 milliards d’euros de budget consacré à la Recherche et au Développement, nous travaillons activement à mettre au point des médicaments efficaces et offrant une sécurité d’emploi, dans l’intérêt des patients.

Nous nous sommes également engagés à dénoncer les contrefacteurs et à protéger l’intégrité des médicaments produits au sein de Bayer en multipliant les mesures de qualité et de sécurité à toutes les étapes, du développement à la commercialisation. Découvrez les différentes étapes de conception de nos médicaments dans la rubrique Essais Cliniques.

Nos actions internationales contre le trafic de médicaments

Chez Bayer, nous coopérons étroitement avec de nombreux organismes de santé à travers le monde pour opposer une résistance efficace aux trafiquants. Nous avons ainsi créé des partenariats avec le programme anti-contrefaçons de l’OMS et avec d’autres institutions européennes engagées dans la même lutte. Notre but ? Une surveillance attentive du marché et la mise en place de solutions durables pour lutter contre la contrefaçon de médicaments.

Bayer est membre du LEEM

Le LEEM regroupe les entreprises du médicament en France, dont Bayer fait partie, et lutte activement contre la contrefaçon des médicaments.

Pour découvrir les actions du LEEM, rendez-vous sur : http://www.leem.org/

Nos collaborations dans le monde pour lutter contre la contrefaçon
Nous avons co-fondé la European Alliance for Access to Safe Medicines (EAASM)

Nous soutenons activement, entre autres :

  • l'IMPACT (International Medical Products Anti-Counterfeit Taskforce),
  • le programme anti-contrefaçon de l'OMS,
  • ou encore l'EFPIA (European Federation of Pharmaceutical Industries and Associations).

De plus, nous sommes membre :

1Selon une étude de l’Institut de recherche contre les médicaments contrefaits (IRCAM) publiée le 25 septembre 2013

Redirection

Vous allez être redirigé vers une page extérieure au site Bayer Pharmaceuticals France. Nous ne pouvons être tenus pour responsable du contenu disponible sur le site que vous allez visiter.